Bureau

Le « Bureau » du Réseau (élu au congrès AFS de 2017) est constitué de :

Manuel Boutet est maître de conférences à l’université de Nice Sophia-Antipolis et membre du laboratoire GREDEG. Sociologue, ses travaux portent sur les transformations qui accompagnent l’innovation, et notamment sur le rôle des infrastructures numériques dans l’émergence de nouvelles formes de travail et de loisirs. En particulier, il étudie les usages des jeux vidéo, dont le développement contemporain de nouveaux styles et pratiques qui s’éloignent de la figure du « gamer ».

Vincent Chabault est maître de conférences en sociologie à l’Université Paris Descartes. Il est membre du Centre de recherche sur les liens sociaux (CNRS) et dirige la licence professionnelle « métiers de l’édition et du commerce du livre » (IUT Paris Descartes). Poursuivant ses recherches sur la consommation, la distribution et le commerce du livre, il s’intéresse au marché du livre d’occasion et aux logiques économiques et sociales qui le caractérisent (intermédiaires, régulations, interactions, formation des prix, transformation  numérique). Dernières publications : Sociologie de la consommation, Malakoff, Dunod, 2017 ; « L’idéal de métier des libraires spécialisés-es en littérature de jeunesse », La Nouvelle Revue du Travail, n°10, mai 2017.

Eric Dagiral est maître de conférences en sociologie à l’université Paris Descartes et membre du CERLIS. Depuis sa thèse consacrée aux transformations des pratiques administratives en lien avec la diffusion d’Internet, il articule une analyse de la conception et des usages des dispositifs techniques numériques à travers des enquêtes collectives réalisées dans des domaines d’activités variés, de la recherche en santé aux transformations de la presse en ligne, pour interroger les liens entre techniques, connaissances et pratiques. Ses recherches actuelles portent sur l’émergence et les usages du Quantified Self. Publications récentes : L’ordinaire d’internet, Paris, Armand Colin en 2016  (coord. avec Olivier Martin) ; « Liens sociaux numériques », n° thématique de Sociologie (2017, vol. 1) (coord. avec Olivier Martin).

Gérald Gaglio, président du RT (PR, Université de Nice Sophia Antipolis). Sa recherche doctorale (thèse soutenue en décembre 2004), portant sur l’avènement de la téléphonie mobile en France, concernait directement la thématique de la consommation, notamment au travers du concept de « norme de consommation ». Depuis, ses travaux portent de façon privilégiée sur l’usage des TIC en milieu professionnel (étude de l’emploi du Powerpoint en entreprise) et en matière de santé. La problématique de l’innovation cristallise aujourd’hui ses réflexions, qui s’élargissent à l’étude de modes de création de valeur alternatifs au capitalisme financiarisé (économie de la fonctionnalité et mutualisme, en l’occurrence).

Renaud Garcia Bardidia (PR, IUT Evreux, sciences de gestion). Il s’intéresse aux évolutions de la consommation liées aux usages d’Internet, et plus particulièrement à la déviance dans le cas du téléchargement illégal ou des pratiques jugées addictives des médias sociaux, à la consommation-production dans les mondes virtuels, et à la co-création de valeur dans les réseaux socio-numériques.

Jean Philippe Nau (MCF, Université de Lorraine, sciences de gestion). Ses recherches portent sur les questions de digitalisation et de stigmatisation associées à la consommation. Il a notamment travaillé sur le téléchargement illégal d’oeuvres culturelles, la stigmatisation par la figure du « no life » et sur la consommation des personnes en situation de handicap.

Vinciane Zabban est maître de conférences et docteure en sociologie, spécialisée en sociologie des usages et en socio-économie des techniques et de l’innovation dans le
8 domaine des loisirs numériques, et du jeu vidéo en particulier. Membre d’un laboratoire spécialisé dans une approche sociologique du jeu et des apprentissages, au sein des sciences de l’éducation (EXPERICE, EA 3971, Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité) elle développe également une approche socio-économique du jeu en tant qu’industrie culturelle et créative au sein du LabEx Industries Créatives et Création Artistique (ICCA).

Blog du réseau thématique 11 de l'Association française de sociologie