Recrutement – chargé.e de recherche CDD 6 mois – niveau master – metavers

Dans le cadre d’un projet de recherche associant méthodes de recherches qualitatives et quantitatives autour de l’étude des communautés francophones du metavers, Christine Balagué, Inna Lyubareva, Kevin Mellet rcrutent un.e chargé.e de recherche en CDD (6 mois, renouvelable une fois), de niveau master, pour lancer le volet qualitatif de l’enquête, à pourvoir à partir de février 2024.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du réseau Good in Tech (partenariat Sciences Po & Institut Mines Telecom) et bénéficie d’un financement du Project Liberty.

Présentation du projet et de l’offre dans le fichier ci-dessous. 

Offre alternance sciences sociales – EDF Lab

Isabelle Moussaoui est à la recherche d’un-e alternant-e en M1 ou M2 pour la rentrée 2019 sur un poste de “chargé-e d’études prospective-sciences sociales”.

Il n’y a qu’une seule offre mais deux annonces ont été faites selon que l’étudiant soit en M1 ou en M2.

Annonce Ap-18-4468 si l’étudiant-e est en M1 et alternance 2 ans

Annonce Ap-19-4467 si l’étudiant-e est en M2 et alternance 1 an

Les étudiants doivent passer par EDF recrute (les liens ci-dessus) pour postuler.

Offre de stage Projet de recherche ESADICAS

Le NIMEC recherche dans le cadre du projet de recherche ESADICAS (Etude SocioAnthropologique de Dispositifs Collectif d’Acculturation à la Sobriété) un stagiaire de niveau master pour
3 mois. Ses principales missions seront les suivantes :
* Aide dans la constitution du cadre théorique : recherche documentaire, lecture et synthèse d’articles scientifiques, échanges avec les chercheurs impliqués dans le projet.
* Aide logistique dans la mise en place du terrain (recherche de participants, prise de contact avec les enquêtés, prise de rendez-vous, entretiens, transcription des entretiens, etc.) et dans l’analyse des données recueillies.
* Mise en place d’une procédure de veille scientifique en lien avec les thèmes abordés dans le cadre du projet.
* Aide dans la rédaction de comptes rendus et de petites notes pour le site web et/ou les réseaux sociaux du projet afin de valoriser le travail scientifique réalisé.

Le profil recherché est le suivant :
* Compétences :
* Intérêt pour la recherche scientifique
* Connaissances théoriques en marketing/comportement du consommateur et éventuellement dans les champs disciplinaires du projet : théorie des organisations, innovation sociale, économie sociale et solidaire, sociologie, etc.
* Connaissances méthodologiques : ethnographie (entretiens,observation participante, focus groupes, etc.), ethnographie virtuelle.
* Aisance à l’oral et à l’écrit (besoin de présenter le projet auprès des partenaires, prise de contact, etc.)
* Niveau d’études : Master, de préférence master recherche
* Filière d’études : Science de gestion (marketing), sciences de l’information et de la communication, sociologie…

Le stage est gratifié à hauteur de 525 euros/mensuel.
Fiche de poste :
https://www.nimec.fr/sites/www.nimec.fr/files/imce/stagiaire_recherche_-_projet_esadicas_-_lot_1_et_2.pdf

Site Internet du projet : https://esadicas.hypotheses.org/

Informations / contact : Vanessa Beaudouin
(vanessa.beaudouin@univ-rouen.fr)

La date-limite d’envoi des candidatures du 31
janvier ne doit pas être prise en compte.

Appel à candidatures thèse sur l’incidence des financements IDEX sur la trajectoire scientifique des chercheurs

Appel à candidatures pour une thèse à l’Université de Nice co-encadrée par Gérald Gaglio et Nathalie Richebé. Elle porte sur l’incidence (à déterminer) des financements IDEX sur la trajectoire scientifique des chercheurs. La date limite d’envoi des candidatures est le 15 février.

Toutes les informations

Offre de stage – 6 Mois – M2 Sociologie

Une offre de stage pour un(e) étudiant(e) de M2 (sociologie, de manière privilégiée). Elle porte sur l’étude de l’appropriation d’une plateforme numérique par des personnes en surpoids enjointes de pratiquer une activité physique. L’étude portera également sur l’ensemble du système cherchant à promouvoir ce type de pratiques.

Toutes les informations

Poste de post-doctorant ADEME / projet CoReLab

Le projet CoReLab (Collaborations, Recyclage, Réparation, Labs), financé par l’ADEME, recherche un post-doctorant à partir du 1er octobre 2018 pour une durée d’un an renouvelable une fois.
Le/la candidat.e sera encadré.e par Volny Fages (IDHE.S, ENS Paris-Saclay) selon les modalités détaillées ici.

Les candidatures pourront lui être adressée jusqu’au 31 mai :  volny.fages@ens-paris-saclay.fr

Offre de stage Master 2 SHS : tendances et prospective des modes de vie

Une offre de stage en Sciences Humaines et Sociales chez EDF R&D sur le thème “capitalisation, synthèse sur les tendances et la prospective sociétales, technologiques et des modèles d’affaires impactant les modes de vie des ménages européens”.

Toutes les informations ici

Proposition de Stage – Analyse des motivations et des pratiques des consommateurs se déclarant « sensibles au gluten »

Proposition de à l’INRA niveau Master 2 sur l’analyse des motivations et des pratiques des consommateurs se déclarant « sensibles au gluten »

Le stage visera à analyser les motivations et les pratiques des consommateurs des produits céréaliers proposés par les artisans et paysans céréaliers du sud de la France (principalement Aude, Hérault, Gard, Haute-Garonne, Ariège, Hautes-Pyrénées), proposant a priori des produits intéressants vis-à-vis de leur composition en gluten. Il s’agira de comprendre pourquoi et en quoi ces consommateurs se déclarent « sensibles au gluten », et pourquoi et en quoi les produits alternatifs répondent à leurs préoccupations en matière de gluten. Le stage s’appuiera sur des entretiens, des suivis de pratiques et sur l’organisation de focus groups. Il permettra ainsi de mettre en évidence les différentes motivations à l’ingestion de ces produits et les pratiques de consommation/cuisine associées. Il aidera à identifier un échantillon de personnes physiologiquement sensibles à l’ingestion de gluten, qui pourra participer à un protocole de suivi médical dans le cadre d’un autre projet en cours de montage, visant à compléter l’analyse réalisée dans le projet Fondation de France. Enfin, il donnera les moyens de mieux comprendre l’intérêt perçu de leurs produits « alternatifs » et ainsi, d’améliorer leurs produits et/ou stratégie de communication.

Plus d’informations

 

Post-Doc INRA Telecom Paris Tech

 

Dans le cadre du projet NutriPerso – Tailoring food and dietary recommendations to prevent chronic diseases : health, social and economic issues, l’INRA Telecom Paris Tech recrute un post-doc sur “Les conditions de modification des comportements de santé, le cas du DT2”.

Ce post-doc sera chargé d’une enquête de terrain auprès d’individus à risque de diabète, dont une partie utilisatrice d’applications digitales alimentation / santé.

Le post-doctorat, d’une durée de 9 mois temps plein, débutera en mars/avril 2017. Il sera basé à Ivry sur Seine.

Date limite de soumission des candidatures : 15 février 2017.

Pour des informations détaillées et la fiche de poste: faustine.regnier@inra.fr

 

N’hésitez pas à diffuser à vos réseaux.

 

Mille mercis d’avance, Faustine Régnier

 

Chargé de mission scientifique dans le domaine des modes de vie durables

Le ministère va prochainement recruter un chargé de mission scientifique dans le domaine des modes de vie durables. La personne recrutée aura pour mission d’apporter un appui scientifique pour la définition et la mise en oeuvre des politiques de la transition écologique, en particulier celles qui cherchent à orienter les modes de vie et les pratiques de consommation vers des modalités sobres.

La fiche de poste

Offre de stage – Saint-Gobain Recherche

Saint-Gobain, leader mondial de la production et de la distribution de matériaux de construction a la conviction que l’innovation dans le monde du bâtiment passe par une meilleure prise en compte des acteurs de ce secteur économique. La justesse des éléments constructifs, la facilité de conception et de pose, une offre de service adaptée à la diversité des besoins des clients sont des points clefs pour les installateurs comme pour les utilisateurs finaux.

Dans cette perspective, Saint-Gobain Recherche s’est donné pour mission de développer une connaissance fine des métiers du bâtiment et a mis en place une équipe de sociologie et de design à cet effet.

 

Objet du stage : mieux comprendre la diversité des artisans du bâtiment en France

Qui sont les artisans en France ? Quelle est la réalité de leur métier ? Quelles sont les contraintes auxquels ils doivent faire face ? Comment leurs entreprises sont-elles structurées ? Comment s’organisent-ils au quotidien, sur les chantiers et en dehors ? Quelles interactions entre leur vie professionnelle et leur vie personnelle ?

Ce stage contribuera à une réflexion collective pour démontrer qu’une meilleure compréhension des clients et de leurs environnements de travail est la clef d’une offre adaptée à leurs besoins.

 

Contexte et mission

Le poste est basé à Aubervilliers au sein du centre de recherche de Saint-Gobain.

Vous serez immergé dans un environnement pluridisciplinaire stimulant (équipes scientifiques, de design industriel, de sociologie, de data science,…) à l’interface entre la R&D, le marketing et les business.

Rattaché(e) à Hélène Subrémon, Sociologue de l’habitat, le stagiaire aura la charge de mener une investigation empirique sur la réalité du métier d’artisan en France. Cette enquête de terrain privilégiera l’immersion avec un échantillon d’artisans.

Durée du stage : 6 mois (démarrage janvier/février 2017)

Suite de l’offre et contact

Post-doc en consommation énergétique, pratiques sociales et interventions à l’université de Lausanne

La Faculté des géosciences et de l’environnement de l’Université de Lausanne met au concours un poste de  chercheuse-eur senior ou post-doc en consommation énergétique, pratiques sociales et interventions.

 Date de début :            01.01.2017

Durée :                               2-3 ans (à définir)

Taux :                                60-80% (à définir)

Lieu :                                  Université de Lausanne

Délai pour les dossiers:         23.12.2016

Profil souhaité :

Doctorat en anthropologie, sociologie ou autre diplôme interdisciplinaire (ex. études du développement).

Expérience avec les approches et méthodes des sciences sociales, de préférence en lien avec la consommation énergétique.

Expérience avec les méthodes participatives serait un plus.

Publications dans des revues à comité de lecture

Excellent niveau en français et bon niveau en anglais ; connaissance d’allemand, un plus.

Description des taches :

En lien avec le projet « European Network for Research, Good Practice and Innovation for Sustainable Energy (ENERGISE) », financé par Horizon 2020 de la Commission européenne, rejoindre une équipe de chercheuses-chercheurs qui cherchent à améliorer la qualité et la quantité de consommation énergétique parmi les ménages en Suisse et en Europe. Contribuer à une approche conceptuelle qui prend en compte les « cultures énergétiques », les pratiques sociales liées aux services énergétiques, et la notion de « routine et ruptures » vers une consommation plus efficace ou moindre.

Comparer les « cultures énergétiques » suite aux interventions « Living Lab » dans huit pays européens, avec une considération particulière pour les pratiques sociales et le contexte socio-culturel des interventions. Comprendre similarités et différences entre les approches dans ces pays.

Organiser des « Living Labs » autour de la transition énergétique en Suisse, ou des interventions participatives qui engagent diverses acteurs (consommateurs, secteur privé/public etc.) au niveau des ménages et au niveau communautaire.

Recueillir des exemples d’interventions, vers des transitions énergétiques au niveau des ménages et au niveau communautaire. Contribuer au développement d’interventions (Living Lab design) et examiner les implications des interventions pour les politiques publiques. Participer aux séances de travail et contribuer aux publications académiques.

Travailler d’une manière indépendante et coordonner avec les partenaires du projet dans huit pays européens. Coordonner avec les partenaires suisses, tels que la Fédération Romande des Consommateurs and Services Industriels de Genève.

Modalités de soumission :

 Les personnes intéressées sont priées d’adresser par courriel électronique une lettre de motivation, un curriculum vitae, une copie du titre de docteur, et une liste de publications à Dr Marlyne Sahakian Marlyne.Sahakian@unil.ch

Bourse post-doctorale sur l’alimentation durable

Bourse post-doctorale sur l’alimentation durable Centre d’Etudes Economiques et Sociales de l’Environnement (CEESE) Université Libre de Bruxelles (ULB)
Candidatures avant le 21 novembre 2016

Créé en 1972, le Centre d’Etudes Economiques et Sociales de l’Environnement (CEESE) est constitué d’une équipe multidisciplinaire (économie, agronomie, sociologie, gestion, agroécologie, science politique). Il fait partie de la Solvay Brussels School of Economics and Management de l’ULB et concentre ses activités au niveau de l’évaluation qualitative et quantitative des interactions entre l’économie, la société et l’environnement. Dans une perspective issue de travaux portant sur la transition et les verrouillages (‘lock-in’), ces dernières années, le CEESE s’est davantage penché sur l’analyse des pratiques habituelles de consommation et le développement de filières résilientes dans différents secteurs (construction, alimentation, énergie, eau, déchets, etc.).
Depuis fin 2015, le CEESE est partie prenante dans plusieurs projets Co-Create soutenus par la Région bruxelloise : http://cocreate-bruxsel.be.

Le projet de recherche action participative (RAP) FALCOOP est centré sur l’accessibilité d’une alimentation de qualité pour tous. Financé pour trois ans (2016-2018) par l’Institut bruxellois pour la Recherche scientifique (Innoviris, Co-Create Systèmes alimentaires durables), il vise à assurer l’ancrage local du supermarché coopératif durable BEES Coop dans un quartier urbain fortement diversifié. Cet objectif est principalement soutenu par l’organisation de cycles d’animations en partenariat avec des acteurs sociaux et l’analyse des freins et leviers aux changements d’habitudes alimentaires des publics cibles. Le projet est mené en co-construction permanente avec une équipe de coopérateurs bénévoles de la Bees Coop (www.bees-coop.be).

Le poste de recherche est proposé pour un mi-temps pendant un an (janvier-décembre 2017). La mission sera encadrée par Catherine Closson, coordinatrice du projet, et le Professeur Marek Hudon, directeur du Centre.

Informations & contact : Catherine Closson – cclosson@ulb.ac.be

PROFIL
– Doctorat en sciences sociales (sociologie, anthropologie, sciences politiques, économie, gestion, etc.).
– Bonnes compétences méthodologiques et rédactionnelles.
– Expérience en observation participante et analyse qualitative sur NVivo.
– Une aisance avec l’analyse quantitative est un plus.
– Expérience en publications scientifiques et capacité à rédiger en anglais.
– Intérêt marqué pour la thématique de l’alimentation durable et les enjeux sociaux.
– Très bonne maîtrise du français.
– Statut en mobilité internationale (le candidat ne doit pas avoir séjourné plus de 12 mois sur les 36 derniers mois en Belgique).

MISSION
– Le(a) chercheur(se) retenu(e) sera principalement affecté(e) au volet d’analyse qualitative du projet. En collaboration avec l’équipe, il(elle) sera chargé(e) de mener les différentes étapes de l’analyse qualitative des activités menées avec les publics cibles : observation participante, carnet de terrain, retranscription, codage et analyse dans NVivo.
– Il/elle sera sollicitée pour collaborer à la présentation des résultats du projet : articles scientifiques, publications d’essaimage, exposés, etc.
– Une contribution à un volet d’analyse quantitative sera également envisagée, selon les besoins de la recherche.

NOUS OFFRONS
– Un cadre de travail agréable au coeur de la capitale européenne
– La collaboration avec une équipe multidisciplinaire
– La participation à un projet de recherche innovant et fortement ancré sur le terrain (recherche action participative)
– La possibilité de participer aux nombreux événements académiques de l’Université (conférences, workshops, etc.).

CANDIDATURES
Les candidatures doivent être soumises en français et inclure :
– une lettre de motivation
– un résumé de l’expérience et du profil du candidat
– un CV académique complet
– une copie des diplômes

Veuillez adresser vos candidatures à Mme Catherine Closson – cclosson@ulb.ac.be – avant le 21 novembre 2016. Les candidatures seront traitées dans la stricte confidentialité.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search