Changement de nom du RT11

Suite à une décision du nouveau bureau du RT, son nom a évolué. « Sociologie de la consommation et des usages » se transforme en « sociologie de la consommation et du numérique ». Sans renier les apports de la sociologie des usages, le recours au terme « numérique », et aux transformations qu’il sous-tend, nous semble aujourd’hui plus à même d’identifier le réseau dans le paysage académique et de la recherche-intervention, toujours en lien avec le thème de la consommation. Vous trouverez des évolutions dans la manière de présenter le réseau, dans la continuité néanmoins de son histoire depuis sa fondation : sur le blog du RT11  sur le site de l’AFS

Lancement revue « Carnets de la Consommation »

Les Carnets de la Consommation visent à être une revue scientifique pluridisciplinaire de référence sur la consommation (pratiques, acteurs, institutions, représentations et transformations).

Cette revue en ligne et en open access a besoin de se doter de son site Internet. Elle vous sollicite pour sa création. Futur.e.s auteur.e.s, elle vous offre :

  • Des délais de publication rapides
  • Un rythme de publication de 3 à 4 numéros/an 
    • deux numéros varia.
    • un numéro spécial sur invitation de rédacteurs en chef et/ou en lien avec des journées et colloques disciplinaires
    • un numéro spécial annuellement dédié à des textes issus de colloques de différentes disciplines qui parlent et œuvrent à la compréhension des phénomènes de consommation.
  • Un processus de soumission rigoureux
    • une évaluations en triple aveugle
    • la possibilité pour les évaluateurs de publier des commentaires après parution d’un article
  • Des formats de publication souples et variés
    • des articles de 10 à 30 pages (Times new roman, 12, interligne simple, bibliographie et annexes comprises)
    • des notes de recherche ou des synthèses de littérature de 15 à 20 pages
    • des formats alternatifs (photos, vidéos…)
    • un résumé long de deux pages en anglais lors de la publication

Faire un don pour soutenir le lancement de la revue