Conférence Franck Cochoy – 25 janvier à l’Université Lyon 1

Le séminaire annuel du L-ViS (Laboratoire sur les Vulnérabilités et l’Innovation dans le Sport) a le plaisir d’accueillir notamment Franck Cochoy à Lyon.

Cette conférence aura lieu jeudi 25 janvier de 14 à 17h, dans l’amphi Pierre Arnaud de l’UFR STAPS (site de l’Université Claude Bernard Lyon 1, 27-29 Boulevard du 11 novembre 1918, Villeurbanne).

Franck COCHOY – Professeur des Universités, Membre senior IUF, Université de Toulouse Jean Jaurès, LISST

« Platforms or flatforms ? Compte-rendu auto-ethnographique d’une application de cyclisme virtuel »

Kilian MOUSSET – Maître de Conférences, Université Lyon 1, L-ViS (discutant : F. Cochoy)

« L’histoire des résistances à l’innovation matérielle dans le sport : L’exemple de la raquette de tennis de table »

Ce séminaire est ouvert à toutes et tous, sans inscription préalable.

Atelier Lectures Questions de pratiques – Séance n°2 – Pratiques en mouvement

Après les riches présentations et discussion sur le thème de l’ “Ecologisation des pratiques”, lors d’une séance animée par Hélène Ducourant, le RT11 propose une nouvelle séance de son atelier de lectures, Questions de pratique, le 17 janvier 2024 de 11h à 13h, à distance (via zoom).

Trois textes sur le thème des pratiques de consommation en mouvement seront présentés pour asseoir une discussion sur la façon dont on peut investiguer et théoriser la question conjointe des pratiques de consommation et leur logistique en mobilité. Pour ce faire, nous avons sélectionné un texte qui s’inscrit dans la continuité de la théorie des pratiques mais en mettant l’accent sur la notion d’espace (Hui 2012) et deux textes inscrits dans un cadre de recherche proche de la sociologie des techniques (Hansson 2015 et  Canu & Cochoy 2012).

Les textes 

Hui, A. (2012). Things in motion, things in practices : How mobile practice networks facilitate the travel and use of leisure objects. Journal of Consumer Culture, 12(2), 195‑215. https://doi.org/10.1177/1469540512446873

Hansson, N. (2015). “Mobility-things” and consumption : Conceptualizing differently mobile families on the move with recent purchases in urban space. Consumption Markets & Culture, 18(1), 72‑91. https://doi.org/10.1080/10253866.2014.899494

Canu, R., & Cochoy, F. (2012). Places et déplacements : Une archéologie statistique de la logistique piétonne (Toulouse, XXe-XXIe siècles). Flux, 88(2), 19‑33. Cairn.info. https://doi.org/10.3917/flux.088.0019

 

Recrutement – chargé.e de recherche CDD 6 mois – niveau master – metavers

Dans le cadre d’un projet de recherche associant méthodes de recherches qualitatives et quantitatives autour de l’étude des communautés francophones du metavers, Christine Balagué, Inna Lyubareva, Kevin Mellet rcrutent un.e chargé.e de recherche en CDD (6 mois, renouvelable une fois), de niveau master, pour lancer le volet qualitatif de l’enquête, à pourvoir à partir de février 2024.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du réseau Good in Tech (partenariat Sciences Po & Institut Mines Telecom) et bénéficie d’un financement du Project Liberty.

Présentation du projet et de l’offre dans le fichier ci-dessous. 

AAC – “‘Leisure electronics and the emergence of video games: Towards a genealogy of ludic practices and computing artifacts” – Lausanne, Mai 2024

Veuillez trouver ci-dessous un appel pour une conférence sur le thème de l’émergence des loisirs électroniques et des jeux vidéo, qui se tiendra à Lausanne début mai. Les propositions sont attendues pour le 15 janvier 2023.

Continuer la lecture de AAC – “‘Leisure electronics and the emergence of video games: Towards a genealogy of ludic practices and computing artifacts” – Lausanne, Mai 2024

[Parution] La ville marchande en temps de pandémie, Métropoles

La revue Métropole a publié un numéro “La ville marchande en temps de pandémie”.

“La crise du Covid-19 a forgé un paysage urbain et marchand inédit, des stratégies et des adaptations diverses, à la fois du côté des commerçants et des clients, et a pu reconfigurer ou réaffirmer le lien profond entre la ville et le commerce. Ce numéro thématique, initié quelques mois seulement après l’annonce par le gouvernement français de nouvelles mesures de restriction (avril 2021), propose d’examiner la déstabilisation et les réaménagements provoqués par la crise sanitaire dans le secteur du commerce de détail et d’étudier les conséquences provisoires ou durables de celle-ci sur l’espace urbain. Qu’est-ce qu’une ville marchande quand elle ne peut plus l’être, quand la plupart de ses commerces sont fermés ou font l’objet de contraintes et de nouvelles réglementations ? Et comment l’analyser ? Réunissant sociologues, anthropologues, géographes, urbanistes, le dossier expose des analyses menées en Chine, en Afrique du Sud, aux États-Unis et en France sur une diversité d’espaces et de situations d’échange marchand, qui d’ordinaire ne sont pas pensés ensemble (boutiques, restaurants, marchés de gros et de détail, commerce en ligne). Ces dernières se voient ici rassemblées dans une interrogation commune – ce que la pandémie du Covid-19 a fait à la ville et aux commerces – tout en pensant plus globalement les réalités urbaines et leur avenir.”

Tous les articles à lire sur : https://journals.openedition.org/metropoles/10091

AAC – EASST/4S – Exploring The Tool And Uses Of Prototyping: Investigating How Knowing By Doing Takes Shape

Nous nous permettons d’attirer votre attention sur cet appel pour un panel que nous avons le plaisir de coordonner pour la prochaine édition de la conférence EASST/4S qui se tiendra à Amsterdam les 16-19 juillet 2024.

Le panel est intitulé Exploring the Tools and Uses of Prototyping: Investigating How Knowing by Doing Takes Shape. Il porte sur les pratiques de prototypage à l’aide de plateformes en lignes ou d’outils numériques, en mettant plus particulièrement l’accent sur la façon dont les technologies numériques façonnent ou transforment les processus et les collectifs d’innovation. Il invite aussi des propositions qui porteraient sur la façon dont les outils et usages du prototypage questionnent les frontières entre consommation et conception.

N’hésitez pas à répondre et à faire circuler :

https://nomadit.co.uk/conference/easst-4s2024/p/14362

Short Abstract:

Considering the proliferation of digital tools designed to streamline creative and technical processes in a more and more complex world, this open panel proposes to investigate contemporary knowledge production regimes. How knowing by doing takes shape in practice using prototyping digital tools ?

Continuer la lecture de AAC – EASST/4S – Exploring The Tool And Uses Of Prototyping: Investigating How Knowing By Doing Takes Shape

[Parution] “Arranger les choses. Des conséquences de la classification”

Nous avons le grand plaisir de vous annoncer la parution aux éditions de l’EHESS de la traduction en langue française d’un ouvrage qui compte désormais parmi les classiques des sciences sociales : Sorting Things Out. Classification and Its Consequences de Geoffrey Bowker et Susan Leigh Star. Vous trouverez ci-joint le chapitre introductif de l’ouvrage.

Geoffrey C. Bowker & Susan Leigh Star

Arranger les choses. Des conséquences de la classification

  • Texte traduit de l’anglais (USA) par Henri Boullier, Vincent Cardon, Éric Dagiral, Baptiste Kotras, Ashveen Peerbaye et Vinciane Zabban
  • Présentation de Vincent Cardon, Éric Dagiral et Ashveen Peerbaye
  • Postface à l’édition française de Geoffrey C. Bowker

Nous vivons dans des sociétés de classification. Arranger les choses est une invitation à en explorer les conséquences. Geoffrey C. Bowker et Susan Leigh Star y abordent le rôle des catégories, des normes et des standards dans la production du monde moderne. Ils examinent avec minutie une grande variété de systèmes de classification, notamment des maladies et du travail infirmier, mais aussi les catégories raciales à l’œuvre sous l’apartheid en Afrique du Sud. Le renversement de perspective qu’ils opèrent dans chacune de ces études empiriques met au premier plan le travail complexe et souvent invisible consistant à concevoir, fabriquer, maintenir et transformer de tels agencements. Ouvrage pionnier dans l’analyse des infrastructures informationnelles, rapidement devenu un inclassable classique des science and technology studiesArranger les choses constitue aujourd’hui encore, près de 25 ans après sa publication en langue anglaise, une ressource incontournable pour penser la manière dont s’entrelacent les trajectoires des institutions et des personnes.

Geoffrey C. Bowker (né en 1953) et Susan Leigh Star (1954-2010) sont mondialement reconnus pour leurs travaux multidisciplinaires qui ont marqué les champs de l’anthropologie et de la sociologie des sciences et des techniques, des sciences de l’information comme de l’informatique. Leurs carrières, menées principalement aux États-Unis, à l’université de Californie, témoignent d’une préoccupation constante et commune pour les aspects historiques, culturels, politiques et éthiques des infrastructures informationnelles, des plus sophistiquées aux plus ordinaires. Les auteurs contribuent ainsi à jeter les bases d’une réflexion essentielle sur les enjeux sociotechniques de l’organisation des connaissances et de la mémoire dans les sociétés contemporaines.

[Parution] “Temporalités et imaginaires du jeu”

Rémi Cayatte, Audrey Tuaillon Demésy et Laurent Di Filippo avons le plaisir de vous informer de la parution de l’ouvrage :

Temporalités et imaginaires du jeu

dirigé par Rémi Cayatte, Audrey Tuaillon Demésy et Laurent Di Filippo

 

Cet ouvrage pluridisciplinaire réunit les contributions de douze chercheurs et chercheuses s’inscrivant dans le champ des études universitaires sur les jeux. Il est centré sur les manières dont différents imaginaires contribuent à la construction de mondes du jeu (vidéo, de rôle, sportif, etc.) et aborde comment les mécanismes temporels participent à la structuration et à l’appropriation d’expériences ludiques.Les douze chapitres de cet ouvrage sont organisés autour de deux axes principaux. Dans une optique principalement narrative, le premier s’intéresse aux contenus des jeux, aux temporalités intradiégétiques ainsi qu’aux spécificités relatives à leurs mises en scène. Quant au second, il se situe dans une perspective davantage ancrée en sciences sociales et s’intéresse aux pratiques ludiques et aux dimensions temporelles qu’elles permettent d’expérimenter. Entièrement dédié aux questions temporelles et à la manière dont elles sont véhiculées par et dans des imaginaires ludiques, ce volume place au coeur de son propos des réflexions qui demeurent encore à la marge des recherches en sciences du jeu.

Introduction
Rémi Cayatte, Audrey Tuaillon Demésy, Laurent Di Filippo, Les imaginaires ludiques au prisme du temps

Première partie. Temporalités et narrations ludiques

Chapitre premier
Alice Dionnet, Life is Strange : une étude du rewind à l’aune de la théorie des mondes possibles
Chapitre II
Quentin Barrois, De la figuration du passé à l’expérience réflexive du temps : enjeux esthétiques de la représentation des ruines dans Guild Wars 2
Chapitre III
Matthieu Epp, Hybrider spectacle vivant et jeu vidéo ? L’exemple des Runes d’Odin
Chapitre IV
Charles Meyer, Jean Moulin, Le Donjon et le Démiurge : les vocalités vidéoludiques de narrateur comme dispositif d’instauration et d’inscription temporelle
Chapitre V
Laura Goudet, Rhizomes temporels Animal Crossing et Mortal Combat
Chapitre VI
Hélène Sellier, Temporalité sérielle et expressivité vidéoludique

Deuxième partie. Temporalités et pratiques ludiques : imaginaires et mondes sociaux

Chapitre VII
Sophier Chevalier, Emilio Frignati, Résultats des courses : grandeur et déclin des courses de lévrier en France
Chapitre VIII
Orlane Messey, { Le derby c’est du sérieux ! } Le ludique et ses imaginaires dans la pratique du roller derby
Chapitre IX
Cédric Maiore, La représentation vidéoludique du football : temporalités du jeu dans le jeu, de l’imaginaire à l’hyperréel ?
Chapitre X
Gabrielle Lavenir, Temps pour soi, temps perdu, temps investi : les jeux vidéo au grand âge
Chapitre XI
Iñito Atucha, Temporalite´s, imaginaire historique et repre´sentations du jeu d’échecs dans le Libro del acedrex, dados e tablas d’Aphonse de Castille
Chapitre XII
Boris Krywicki, { Déterrer } les jeux vidéo : les explorations des journalistes spécialisés à rebours de la temporalité industrielle

Colloque Culture en régime numérique, Paris, 6-7-8 dec. 2023 / SAVE THE DATE : Culture in digital context Paris, 6-7-8 dec 2023

Le ministère de la Culture français et son département de recherche (le Département des études, de la prospective et des statistiques,) en collaboration avec l’Université Sorbonne Paris-Nord (Laboratoire EXPERICE) organisent conjointement un colloque international sur le thème « Culture en régime numérique. Questionner les pratiques, catégories et méthodes », qui se tiendra les 6, 7 et 8 décembre 2023 à Paris sur le Campus Condorcet (Aubervilliers) et au Centre Georges Pompidou.

Le programme complet est disponible ici.

Pour suivre les sessions, il est nécessaire de vous inscrire en remplissant le formulaire en ligne que vous trouverez dans l’onglet « S’inscrire » du site dédié. 

[Parution] “Les nouvelles médiations audiovisuelles de la musique live”, SociologieS

Nous avons le plaisir de vous annoncer la publication d’un dossier consacré à la captation de concert dans la revue en ligne SociologieS. Intitulé « Les nouvelles médiations audiovisuelles de la musique live », ce dossier réunit différentes études de cas et propose un panorama d’approches possibles de ce sujet. À notre connaissance, il s’agit du premier travail de ce type. Nous nous réjouissons d’avance de vos retours. 

Les nouvelles médiations audiovisuelles de la musique live – Dossier dirigé par Loïc Riom et Michaël Spanu

Sommaire: 

Journée d’étude “Objets numériques, objets sociaux”

Appel original

À l’occasion des 10 ans de la revue, RESET organise une journée d’étude intitulée « Objets numériques, objets sociaux. 10 ans d’enquête en sciences sociales sur internet ».

Informations pratiques

La journée aura lieu le vendredi 24 mars 2023, à la Maison de la Recherche − Sorbonne Nouvelle Paris 3, 4 rue des Irlandais, 75 005 Paris.

Programme de la journée

9h30 : accueil ; café et viennoiseries

10h. Dix ans de RESET

  • Anne-Sophie Béliard, Pacte, UGA.
  • Éric Dagiral, CERLIS, Paris Cité.
  • Sébastien François, Univ. Catholique de l’Ouest.

10h30. Le souci du numérique : les sciences sociales à l’épreuve d’Internet

  • Valérie Beaudouin, Télécom Paris
  • Clément Mabi, Costech, UTC
  • Olivier Alexandre, CIS, CNRS
  • Eszter Hargittai, Université de Zurich

Animé par Victor Potier et Vinciane Zabban.

12h : déjeuner sur place

14h. Les ficelles du corpus, ou épistémologies ordinaires de nos enquêtes numériques

  • Camille Paloque-Bergès, HT2S, CNAM
  • Samuel Coavoux, CREST, ENSAE et Jean-Samuel Beuscart, Télécom Paris
  • Quentin Gilliote, CARISM, Paris 2 Panthéon Assas

Animé par Gabriel Alcaras et Anne Bellon.

15h45. Nouvelles perspectives

  • Victor Afonso Marques, CED, Université de Bordeaux
  • Thibault Grison, GRIPIC, CELSA
  • Aube Richebourg, CMH, ENS
  • Lizzie Richardson, LaSST, Université de Francfort

Animé par Baptiste Kotras et Francesca Musiani.

Soutiens

Continuer la lecture de Journée d’étude “Objets numériques, objets sociaux”

AAC – colloque « Culture en régime numérique. Questionner les pratiques, catégories et méthodes»

Le Département des études, de la prospective, des statistiques et de la documentation (ministère de la Culture), l’Université Sorbonne Paris Nord (équipe EXPERICE) et le Centre Georges Pompidou s’associent pour organiser un colloque international de trois journées (deux journées scientifiques et une journée professionnelle), qui aura à Paris les 6, 7 et 8 décembre 2023.

Ce colloque international aura pour objectif de réunir, faire dialoguer et mettre en perspective des travaux récents s’appuyant sur les apports de disciplines diverses des sciences humaines et sociales : sociologie, anthropologie, ethnologie, sciences de l’information et de la communication, histoire, philosophie, sciences politiques, économie, etc. Les perspectives interdisciplinaires et les comparaisons internationales seront les bienvenues.

   Le colloque souhaite accueillir des communications abordant tout particulièrement les quatre thématiques suivantes :

  1. Circulations et découvrabilité des contenus culturels numériques
  2. Différenciations sociales, genrées et d’âge dans les pratiques, usages et appropriation des contenus culturels numériques
  3. Expérience de l’amateur et auto-formation en régime numérique
  4. Politiques publiques et institutions culturelles

Vous trouverez l’appel complet ici.

Appel à communication – AFS 2023 Lyon

Le 10 ème congrès de l’AFS se tiendra à Lyon du 4 au 7 juillet 2023 autour de la thématique : Intersections, circulations!

AFS - Association Française de Sociologie - accueil

Vous pouvez retrouver ici l’appel du RT11 qui se décline autour de 5 axes dont un croisé le avec le RT 14 Sociologie de l’art et de la culture et  un autre avec le RT 12 Sociologie économique:

Veille internationale sociologie de la consommation et des usages : première moitié de 2022

Information, communication & society, volume 25 issue 4, « Constructing Young Selves in a Digital Media Ecology: Youth Cultures, Practices and Identity »

Un numéro thématique d’Information, communication & society qui questionne la participation médiatique des jeunes de plusieurs pays à travers leurs productions en ligne. 

____

González-Bailón, Sandra and Xenos, Michael, The Blind Spots of Measuring Online News Exposure: A Comparison of Self-Reported and Observational Data in Nine Countries (January 20, 2020). Information, Communication & Society, Available at SSRN: https://ssrn.com/abstract=3522774 or http://dx.doi.org/10.2139/ssrn.3522774

 

Un article qui rend compte des limites de deux méthodes classiques de mesure de l’exposition à l’actualité en ligne : les réponses autodéclarées à des questionnaires, et les études observationnelles. La recherche s’appuie sur une étude comparative au sein de 9 pays et propose des perspectives pour consolider ces deux approches.

_____

 Kropfeld MI. Lifestyles of enough exploring sufficiency-oriented consumption behavior from a social practice theory perspective. Journal of Consumer Culture. May 2022. doi:10.1177/14695405221095008

Cet article propose, dans le cadre d’une revue de littérature de 8 articles à propos de pratiques de consommation engagées pour l’environnement que l’autrice appelle “Lyfestiles of Enough”, de rendre compte de la structuration de ces styles de vie, à la lumière de la “théorie des pratiques” ou “social-practice theory”. Dans la lignée de cette théorie, l’article défend l’idée que ce n’est pas seulement une éducation à la consommation/de consommateur qui permet de maintenir de tels styles de vie, mais aussi la disponibilité “d’objets, d’espaces et de compétences”.

____


 Katz-Gerro T, Sullivan O. Cultural stratification in the UK: Persistent gender and class differences in cultural voraciousness. Journal of Consumer Culture. May 2022. doi:10.1177/14695405221100388

Cet article rend compte de l’évolution de la stratification sociale de la “voracité culturelle” entre 1998 et 2015 au Royaume-Uni. Les données de l’article s’inscrivent dans le cadre des enquêtes Emploi du temps européennes (Harmonised European Time Use Survey). Dans l’ensemble, les résultats restent cohérents avec les enquêtes précédentes : les hommes et les classes supérieures ont une consommation culturelle plus fréquente.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search